S’mores pie pops.

–>> j’ai trouvée cette recette anglaise sympa, rien que le titre à traduire ça n’a rien à voir, donc laissons le comme ça !

Ingrédients :

1 pâte feuilletée 

1 tablette de chocolat

1 sachet de chamallows 

1 jaune d’œuf

Préparation :

Étalez votre pâte feuilletée, à l’aide d’un emporte pièce faites le maximum de « pièces « , comptez deux pièces par s’mores pie pops. Pour ne rien gâcher, le reste de pâte, fait en une boule, étaler la avec un rouleau à pâtisserie et recommencez jusqu’à ne plus pouvoir.

Sur une pièce, posez au milieu un carré de chocolat et coupez des morceaux de chamallows afin de recouvrir le chocolat. Prenez une deuxième pièce, placez la au dessus et refermez bout à bout avec vos doigts. Badigeonnez de jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau à pâtisserie.

Enfournez 12-15min à 180°C chaleur tournante. Régalez vous encore tiède.

(Pour le chocolat, prenez selon votre goût, pour les miens j’ai pris 1 pâte feuilletée pour les fleurs au chocolat noir et les cœur au chocolat au lait avec une autre pâte feuilletée. Mangez tiède car je les ai mangés au dessert, ils avaient refroidit et le chocolat est redevenu dur. Pour les chamallows, j’ai pris des gros que j’ai coupé mais si vous trouvez des tout petits, c’est top! )

Cookies au chocolat blanc galak

Ingrédients :

2 œufs

120g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé 

300g de farine

1cc de levure

1cs d’extrait de vanille

150g de chocolat blanc galak

150g de beurre
Préparation :

Battez les œufs avec les sucres et l’extrait de vanille.
Ajoutez peu à peu le beurre fondu en fouettant énergiquement.
Ajoutez ensuite la farine et la levure. Mélangez puis ajoutez le chocolat blanc galak et mélangez à nouveau.
Déposez une feuille de papier de cuisson sur une plaque.
A l’aide d’une cuillère à soupe, prélevez une boule de pâte de la taille d’une balle de Ping Pong , déposez la sur la plaque et aplatissez la un peu.
Faite cuire 10min à 200°C chaleur tournante.

(J’ai pris du chocolat blanc galak car je le préfère en goût mais vous pouvez prendre des pépites de chocolat blanc basique. Et pour la taille, j’ai fais un peu plus gros que des balles de ping-pong, sachant que lors de la cuisson, les cookies s’étalent un peu..)

Cookies chocolat – noisette.

Ingrédients :

200g de farine

1/2 sachet de levure chimique

1 sachet de sucre vanillé

1 oeuf

70g de beurre mou

120g de sucre aromatisé noisette

100g de pépites de chocolat

 

Préparation :

Dans un saladier, mélangez le beurre avec les sucres.

Ajoutez l’œuf, mélangez. Incorporez la farine et la levure puis mélangez bien.

Façonnez des boulettes de la taille d’une noix, disposez-les espacées car les cookies gonflent à la cuisson.

Enfournez à four chaud pendant 10min à 180°C chaleur tournante.

 

image

Cube de kiwi-chocolat.

–>> l’année dernière j’ai hésité à prendre ce cube lors du salon sugar Paris.. Mais pas cette année.. Le « Rice cube » normalement plus utilisé pour des entrées, plats et/ou desserts à base de riz.. Pour le coup j’ai voulu testé sans riz et ça marche !! Ça va vite et vous pouvez tous mélanger dedans..

 

Le " Rice cube "

Le  » Rice cube « 

Ingrédients :

Du kiwi

de la brioche

du chocolat liquide

 

Étape 1

    Étape 1

Étape 1 : Former un cube comme sur le dessin. Au fond, mettre un liant, par exemple du riz.. Ici de la brioche.

 

Étape 2

Étape 2

Étape 2 : Ensuite ajouter le kiwi en morceaux ou rondelles.

 

Étape 3

Étape 3

Étape 3 : Ajouter du chocolat liquide ainsi que d’autres morceaux de kiwi.

 

Étape 4

Étape 4

Etape 4 : refermer le cube et compressez bien les deux parties ensemble.

 

Étape 5

Étape 5

Etape 5 : on enlève tout et tinlinnn le cube est formé !

 

image

 

La ganache.

Ingrédients pour 4 personnes :

200g de chocolat noir

20cl de crème liquide entière

20g de beurre

 

Préparation :

Hachez finement le chocolat noir, versez-le dans un saladier.

Ajoutez le beurre et faites fondre au bain-Marie, ou dans le four à micro-ondes éventuellement.

Portez à ébullition la crème liquide dans une casserole. Versez-la sur le chocolat en trois fois, en remuant énergiquement.

Lissez la ganache 2 min avec un mixeur plongeant et laissez-la durcir dans le réfrigérateur.

 

image

 

 

–>> Le chocolat :

Choisissez un bon chocolat pâtissier à 60%, c’est le bon équilibre entre le sucre et l’amertume. Hachez-le avec un couteau même s’il est en pistoles ( grosses pépites ), il fondra plus régulièrement. Ou utilisez une râpe à gros trous.

–>> Le beurre :

Il donnera son bon petit goût de noisette à la ganache et la rendra plus ferme également. Taillez-le en petits dés puis mettez-le dans le bol du chocolat, car les deux fondent à la même température.

–>> Le bain-Marie :

Posez votre saladier sur une casserole d’eau chaude mais non bouillante : le fond ne doit pas atteindre l’eau. Chauffez à feu moyen. Remuez de temps en temps pour que le chocolat et le beurre soient lissés.

–>> La crème :

Une ganache qui sert à prépare des truffes ou des bonbons de chocolat ne nécessite que 20cl de crème. Mais pour remplir une tarte ou fourrer un gâteau, on peut en mettre jusqu’à 30cl.

–>> Le mixeur :

Passer la ganache au mixeur plongeant va la rendre soyeuse. Transvasez-la dans un récipient hermétique, laissez-la se raffermir au moins 2h au frais. Si vous réalisez une tarte, versez-la dedans et mettez le tout à figer au réfrigérateur.

–>> Le mélange :

Versez l’équivalent d’un tiers de la crème bouillante sur le chocolat. Mélangez énergiquement avec une spatule souple (Maryse). Quand un noyau brillant se forme au centre de la masse, versez le second tiers, et poursuivez ainsi.

 

Je la customise avec du sucre :

Je fais caraméliser 50g de sucre à sec dans une casserole et j’y verse la crème, que je porte avec ébullition tout en remuant. Puis je suis la recette de base. Ou j’ajoute simplement 50g de miel ou de sirop d’érable dans la crème : délicieux pour garnir une tarte.

 

Je la customise avec des parfums d’épices :

Je laisse infuser dans la crème chaude une gousse de vanille ou un bâton de cannelle. Ou un morceau de gingembre frais, quelques gousses je cardamome vert, du romarin, du thym. Et pour des truffes originales, j’ajoute une cuillère de café moulu.

 

Je la customise en version aérienne :

Une fois la ganache mélangée et encore tiède, j’incorpore 20cl de crème liquide froide et je place 1h au frais. Je fouette ensuite au batteur électrique. Elle devient mousseuse et ferme. Je l’utilise illico, tant qu’elle est souple, afin de garnir un dessert.

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :